Computergestützte Epidemiologie
Mathematische Modellierung
Simulation
DE | EN | FR

Leishmania - cycle de transmission

cycle de transmission
Leishmaniose - cycle de transmission

La leishmaniose est transmise par la morsure de phlébotomes femelles (en anglais: sand flies). Pendant qu'ils sucent le sang d'un humain, ces moustiques transmettant l'infection injectent dans leur hôte humain le stade infectieux, ce que l'on appelle des parasites promastigotes (1). Ces parasites qui arrivent dans l'être humain sont phagocytés par des macrophages (2)et se transforment alors en ce que l'on appelle des parasites amastigotes (3). Ceux-ci se multiplient d'abord dans les cellules attaquées et affectent ensuite différents tissus qui se distinguent selon les types de leishmaniose, ce qui cause la manifestation clinique correspondante (4). Des moustiques transmettant l'infection sont infectés lorsqu'ils sucent le sang d'un humain infecté en ingérant des macrophages envahis de parasites amastigotes (5, 6). Dans l'intestin du moustique les parasites changent à nouveau de forme (parasites promastigotes, voir 7), se multiplient et migrent finalement dans le proboscis du moustique (8). (L'image ci-dessus vient de la Bibliothèque d'images des parasites dont le texte est traduit et légèrement modifié ici.